Site du doyenné Val-de-Bièvre

L'Église catholique

L'Église catholique

en Val-de-Bièvre vous accueille...

en Val-de-Bièvre vous accueille...


Lettre n° 17 - Confinement : Une épreuve à surmonter !

Lettre n° 17 - Confinement : Une épreuve à surmonter !

Chers frères et sœurs paroissiens,

Le confinement décidé par le Président de la République et le Gouvernement nous a conduits à fermer les églises pour la prière communautaire.
Toutefois elles restent ouvertes pour la prière individuelle de chacun et chacune.
Chaque paroisse est tenue de s’organiser à rendre ces lieux de culte accessibles à ceux qui désirent s’y rendre pour se ressourcer moralement et spirituellement, en cette période de confinement qui est une nouvelle épreuve à vivre dans la foi et l’espérance !

L’église Saint Léonard sera ouverte si…

En effet, en ce qui concerne notre paroisse, nous allons assurer temporairement ce service en semaine tout en sollicitant la disponibilité de chacun, notamment ceux qui peuvent donner 1 à 2 heures de présence.
Jusqu’à présent sur notre paroisse, le groupe "Église ouverte" s’en chargeait.
Mais plusieurs de ses membres, âgés et fragiles, ne souhaitent plus assurer ce service dans l’immédiat et nous le comprenons parfaitement.
Aussi faisons-nous appel à vous tous pour assurer temporairement ce service de présence dans l’ancienne église au cours de la semaine.
Si vous avez, ne serait-ce que 2 heures consécutives par semaine à offrir, faites-nous le savoir rapidement.
Il est important de poursuivre cette mission d’église ouverte, en cette période si difficile !

Le messes seront célébrées sans fidèles

Oui, une nouvelle épreuve à surmonter, qui nous empêche encore de célébrer l’Eucharistie avec l’assemblée jusqu’au 1er décembre 2020. Dans ce contexte, la Parole de Dieu nous invite à la solidarité, à la charité fraternelle ou, comme dit le Pape François, à l’amitié sociale à l’égard des uns des autres, particulièrement envers les personnes isolées, fragiles, précaires et désemparées.

Garder les liens avec...

Tout d’abord, ma pensée va à l’endroit des personnes âgées et isolées, n’ayant personne pour les accompagner dans cette traversée du désert. J’ai une pensée particulière envers les enfants de KT (Aumônerie) qui devaient être baptisés et communiés le dimanche 8 novembre au cours de la messe dominicale de 11 heures. Ainsi que tous les parents dont les enfants (0 à 4 ans) qui devaient être baptisés en ce mois de novembre ; qu’ils trouvent tous ici l’expression de ma désolation et de mon soutien fraternel.

La messe du dimanche sera filmée…

Ainsi pour garder nos liens, nous allons continuellement vous adresser des lettres dans la mesure du possible ; et des messes en semaines et du dimanche seront célébrées sans public. Celles de dimanche seront retransmises via Facebook ; vous êtes priés de vous y rendre (Internet) ( [1]) pour suivre ces messes locales.

L’Eucharistie

Chers amis, Jésus nous dit :
« Que votre cœur ne soit pas bouleversé, vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi  »
.Car le Seigneur ne peut pas nous abandonner dans ces épreuves ô combien difficiles : la Parole de Dieu et l’Eucharistie sont un grand réconfort. Je suis conscient que de nombreuses personnes ont exprimé, ce dimanche de la Toussaint, le besoin de recevoir l’Eucharistie : «  Le corps du Christ va nous manquer !  » ont-ils dit. Pour la Communion eucharistique, notre Evêque dit : « il est toujours possible de permettre à des fidèles de recevoir la communion à l’Eglise sans former d’assemblée de fait ». Mais comment cela peut être possible ?

Chers frères et sœurs, la possibilité nous est donnée par notre évêque de favoriser l’esprit d’innovation, pour vivre la solidarité et nous nourrir de l’Eucharistie, après avoir participé visuellement aux messes (via Facebook) que l’on vous propose chaque dimanche à 10 heures 30. L’Eucharistie sera donc proposée à toute personne qui en manifestera le désir à domicile, à deux ou à cinq, en famille ou chez un particulier, dans le respect strict des mesures sanitaires.
Concrètement vous êtes tenus de vous inscrire auprès de Sophie Hasquenoph-ou téléphoner au secrétariat : 01 46 64 41 92 et dire combien vous êtes.
Le père Donat et moi-même, nous nous proposons de vous apporter l’Eucharistie à la maison. Car Jésus désire venir jusqu’à chez vous : « J’ai désiré d’un grand désir manger cette Pâque avec vous ! »
(Lc 22,24).

Les offrandes de messe…

Chers amis, pour finir ce petit mot, je me permets de relayer le communiqué de l’évêque au sujet des offrandes de messe. Il est un sujet tellement capital pour notre paroisse que je me réserve d’en dire long dans ce texte. Je reviendrai vers vous dans les jours prochains pour vous exhorter à demander des messes pour les défunts de nos familles respectives, en ce mois de novembre où nous prions pour nos morts.

Bon confinement à tous et à chacun, prenez bien soin de vous ! Et que le Seigneur vous bénisse en cette période difficile !

Fraternellement !
P. Armel BOUITI, votre Curé.

[1sur internet la messe télévisée sur France2 est transmise à 11h