Site du secteur Val-de-Bièvre

L'Église catholique

L'Église catholique

en Val-de-Bièvre vous accueille...

en Val-de-Bièvre vous accueille...


Vous êtes ici > Accueil > Découvrir le secteur > Communautés religieuses et groupes de vie évangélique > Communauté spiritaine de Chevilly-Larue

Communauté spiritaine de Chevilly-Larue

Communauté spiritaine de Chevilly-Larue

Séminaire des Missions
12 rue du Père Mazurié
94550 Chevilly-Larue
Tél : 01 46 87 34 04

En face de l’église Sainte-Colombe de Chevilly-Larue, on aperçoit un long mur, des grands bâtiments, des arbres, une chapelle. C’est la communauté des Missionnaires Spiritains.

Après avoir été terre des chanoines de Notre-Dame de Paris, la propriété actuelle entourait un petit relais de chasse situé sur la route de Bourg-la-Reine à Choisy-le-Roi, qui fut bâti au XVIIIe siècle pour Madame de Pompadour, favorite du roi Louis XV.

Depuis cette époque, le domaine changea plusieurs fois de propriétaires jusqu’à ce qu’il soit acquis en 1864 par la Congrégation du Saint-Esprit pour la formation des futurs missionnaires. La propriété devint alors la Communauté du Saint-Cœur de Marie, destinée à la formation des jeunes religieux spiritains, d’où le nom de « Séminaire des Missions » sous lequel elle est connue.

C’est donc dans ce domaine du « Séminaire des Missions » de Chevilly que de nombreux jeunes hommes venant des quatre coins de France et même de l’étranger se préparaient à la vie religieuse dans la Congrégation du Saint-Esprit, devenant ainsi « Spiritains », selon la règle instaurée par les fondateurs, Claude Poullart des Places (1703) et François Libermann (1848). Au terme de leur formation et au cours d’une cérémonie solennelle, prêtres et frères recevaient alors leur « obédience », généralement pour un départ vers les pays qu’on appelait alors les pays de mission.

On estime que plus de quatre mille prêtres et frères missionnaires spiritains sont ainsi partis de Chevilly pour les missions lointaines de l’Afrique et des îles de Madagascar, de la Réunion, de Maurice, ainsi que des Caraïbes : Haïti, Martinique, Guadeloupe, sans oublier la Guyane, le Brésil, le Paraguay, en Amérique du sud, le Mexique, les État-Unis, le Canada, St- Pierre-et-Miquelon, en Amérique du Nord et plus récemment le Pakistan, les Philippines, le Vietnam et Taïwan.

Il faut aussi mentionner ceux qui, souvent à leur grande déception, restaient en Europe provisoirement ou définitivement, pour le service des œuvres de formation, collèges, œuvres de jeunes (Fondation des Orphelins-apprentis d’Auteuil dont la Congrégation à toujours la tutelle spirituelle) et séminaires en France, mais aussi à Rome (Séminaire pontifical français jusqu’en 2009), et d’autres pays.

La chute des vocations fait que le nombre actuel des candidats à la vie religieuse est très réduit. Mais la formation n’est pas abandonnée et aujourd’hui encore des jeunes se préparent à la vie missionnaire. La principale communauté de formation en France est installée à la maison-mère de la congrégation à Paris (rue Lhomond) et reçoit de jeunes religieux spiritains qui suivent des cours au Centre Sèvres ou à l’Institut catholique de Paris, avant leur profession perpétuelle et l’envoi en mission. Le Noviciat européen occupe encore l’ancien château de Chevilly.

La communauté de Chevilly comprend actuellement environ 70 personnes, avec une majorité de religieux âgés soignés par cinq religieuses indiennes de la Congrégation des Sœurs Franciscaines de la Présentation.
Une partie de l’ancien séminaire a été aménagé en Centre d’accueil pour recevoir des groupes venant en session, retraites, chapitres, formation religieuse ou sociale... ainsi que les récollections de jeunes préparant la profession de foi ou la confirmation.
Nous sommes heureux que le secteur pastoral du Val-de-Bièvre puisse utiliser la grande chapelle à l’occasion de rassemblements importants.

Plusieurs services importants se trouvent encore dans la communauté : les archives générales de la Congrégation du Saint-Esprit, ainsi que les archives photographiques, et la bibliothèque spiritaine Lucien Deiss, riche de près de 100 000 ouvrages de théologie, missiologie, etc.
Les revues Spiritus et Histoire et missions chrétiennes sont rédigées à partir de notre maison.

Pour mieux connaître la Communauté et les Spiritains, consultez nos sites internet : http://www.accueilspiritainchevilly.com (sur le Centre d’accueil de groupes) et http://www.spiritains.org (site de la Province de France des Spiritains). La bibliothèque Lucien Deiss est ouverte à tous, vous pouvez consulter le catalogue sur https://bibliothequeluciendeiss.org/

La communauté se retrouve chaque jour pour les laudes (7 h 45), l’eucharistie (12 h) et les vêpres (18 h 45), dans la chapelle située au rez-de-chaussée.
Le dimanche, l’eucharistie est à 10 h.
Ces offices sont ouverts à tous ceux et celles qui veulent venir prier avec nous.