Site du secteur Val-de-Bièvre

L'Église catholique

L'Église catholique

en Val-de-Bièvre vous accueille...

en Val-de-Bièvre vous accueille...


TOP _ 2015

TOP _ 2015

TOP 2015, 4e édition à Fresnes

Notre TOP s’installe comme temps incontournable. Chaque année, les mêmes questions :

qui y participera, qui sera invité, qui organisera,

qui financera ce repas festif ?

Une équipe rodée s’installe au poste de pilotage avec la conviction que, tel le miracle de la « multiplication du blé » dans le grenier du curé d’Ars, les « bonnes volontés » vont se manifester. De fait, les dons des grandes enseignes de la ville, de l’épicerie sociale et l’implication de nombreux paroissiens nous ont permis de servir quelque 90 repas.

A l’apéritif, père Djop est venu nous souhaiter la bienvenue et nous dire un mot de l’encyclique Laudato si. « l’Amour, fait de petits gestes d’attention mutuelle...se manifeste dans toutes les actions qui essaient de construire un monde meilleur. »

Une surprise nous attendait : une petite vingtaine de jeunes de 4° et 3°, encadrés par leurs animateurs, avaient revêtu la « tenue de service », linge blanc à la ceinture, comme dans les grands restaurants.

L’organisation fut parfaite, tant dans la relation avec tous les participants, ravis de rencontrer cette jeunesse à l’écoute et « aux petits soins » pour chacun, que dans les thèmes d’animation choisis.

« Servir la fraternité » ne sera plus, grâce à eux, un mot d’ordre théorique.
Parmi les « exercices » proposés, des jeux, des devinettes pour tous les âges. Un hit parade de chants, accompagnés à la guitare et à la percussion, nous ont fait découvrir de véritables talents.

« Comme lui savoir dresser la table...nouer le tablier...se lever chaque jour et servir par amour... »
Ce chant, repris en chœur – et avec cœur- par l’assemblée, a su donner le ton de cette rencontre très émouvante entre générations .

Ces jeunes ont offert leur dimanche pour une noble cause, sans rechigner aux tâches moins prestigieuses du service. Leur gentillesse nous a touchés et, à voir leur visage rayonnant, parions que, comme pour nous tous, cette journée restera gravée dans les mémoires.

Christian Coullaud