Site du doyenné Val-de-Bièvre

L'Église catholique

L'Église catholique

en Val-de-Bièvre vous accueille...

en Val-de-Bièvre vous accueille...


Vous êtes ici > Accueil > Agir, servir, communiquer > Économat > Présentation des comptes L’Haÿ-les-Roses : année 2019 - Budget (...)

Présentation des comptes L’Haÿ-les-Roses : année 2019 - Budget 2020

Présentation des comptes L’Haÿ-les-Roses : année 2019 - Budget 2020

Le droit canonique demande de vous présenter chaque année les comptes de la paroisse pour que nous prenions conscience des besoins de l’Église et y contribuions chacun selon nos moyens.

Nous sommes une petite communauté. Nous avons un message important à annoncer, la Bonne nouvelle. Est-ce que nous nous en donnons les moyens ?

Oui, car en 2019 notre exercice est bénéficiaire. Nous avions perdu 11 563 euros en 2018, cette année, en 2019, nous avons autant de recettes mais moins de dépenses et nous gagnons 1 586 euros, ce n’est pas si mal !

  • Pour 2020, la tâche sera ardue, il nous faudra être aussi généreux qu’en 2019.

Charges 2019

Elles diminuent, de 12 500 euros (-6.0 %) pour atteindre 195 700 euros. Les principales variations concernent les postes suivants :

  • Les dépenses courantes baissent de 9 100 € pour atteindre 53 000 € (-14.6%). Seul, le poste « énergie » est en hausse de 1 600€ (+ 9%) sans retrouver le niveau de 2016, les fournitures pour le culte baissent de 800€ (-33%), les dépenses de catéchèse de 2 000€, les amortissements de 5 100 € et les autres dépenses courantes (entretien, assurance, déplacements et taxes) de 2 800 € par rapport à l’an dernier.
  • Les grosses dépenses ont été nombreuses en 2019. Elles se montent à 16 000€ contre seulement 11 700 € en 2018 (+4 300€). En voici le détail : 1) Les travaux de mises aux normes d’accessibilité pour les handicapés pour 5 000 €. 2)Les travaux concernant l’église saint Léonard (porte, chaufferie et plafond au-dessus de l’autel) pour 2 900 €. 3) Les travaux concernant le Moutier pour 7 100 € (volet roulant et réparation chapelle) et 4) les travaux concernant les salles du 12 avenue A Briand pour1 000€ (dalles de plafond).
  • Le poste salaire et charge paroissial (46 700 euros) a baissé de 1 400 euros (-2.9%). Il y a eu un peu moins de prestations d’organistes.
  • Les refacturations du doyenné et du diocèse (80 100 euros) se sont réduites de 6 300 euros (-7.3%). Elles permettent principalement de payer pour 68.2 % les prêtres du doyenné, pour 6.3% leurs déplacements et pour 23.4% une quote-part des dépenses de l’évêché.

Produits 2019

Ils sont quasi stables en augmentation de 600 euros (0.3%) pour atteindre près de 197 300 euros.
Les principales variations concernent les postes suivants :

  • Le denier de l’Eglise, représente plus de la moitié de nos recettes soit 103 900 euros. Il augmente de 8 900 euros (+9.4 %) par rapport à l’an dernier. Le nombre de donateur (335 foyers) est stable (+1 foyer). Nous avons eu 44 nouveaux donateurs dont une petite partie sont de jeunes parents ayant des enfants au catéchisme. On donne ce que l’on peut, c’est le geste qui compte. Notre don moyen a augmenté de 26 euros (310 € en 2019 vs 284 € en 2018). Grace à Dieu, la paroisse s’appuie sur 63 donateurs fidèles et solides donnant chacun plus de 500 € chaque année (10 de plus qu’en 2018). Hormis ceux d’entre vous qui ont des revenus modestes, vous devriez être tous parmi ces 63 foyers.
  • Les quêtes se tassent de 900 euros (-2.1%) pour rester à 40 500 euros. Nous pouvons donner par téléphone en utilisant l’appli « La Quête ». Cela convient parfaitement aux personnes clouées à la maison pour différentes raisons et suivant leur messe à la télévision. En 2019 vous avez donné 403 € (330 € en 2018) de cette façon
  • Les offrandes données aux obsèques ont diminué de 1 600 euros (-6.4 %) pour atteindre 23 700 euros. Ce montant est lié au nombre d’obsèques célébrés dans la paroisse (62 en 2019 contre 60 en 2018). Il dépend de la générosité des familles qui versent ou non un casuel de 300 € et des fidèles et amis qui participent plus ou moins à la quête.
  • Les autres petites recettes (troncs et dons divers, offrandes pour messes ou sacrement) ont baissé de 1 000 euros pour totaliser 13 200 euros en 2019.

A contrario, nous avons enregistré une baisse de 4 700 € sur les autres recettes (16 000 €). Nous n’avons pas eu de gain exceptionnel de 4500 € due au remboursement par le séminaire inter diocésain d’Orléans d’une partie des frais engagés pour Antoine Pham, notre diacre.
La hausse de la participation des familles aux frais de catéchisme (+900€) a été plus que compensée par moins d’indemnité pour sinistre et moins de dons pour mise à disposition de l’église ou du Moutier pour des événements familiaux ou des concerts.

Trésorerie

Le solde du compte emploi/ressources pour les activités courantes dégage une variation brute de trésorerie positive de 3 451 euros pour 2019 (-4 583 en 2018).