Site du doyenné Val-de-Bièvre

L'Église catholique

L'Église catholique

en Val-de-Bièvre vous accueille...

en Val-de-Bièvre vous accueille...


Lettre 14 - 15 juin 2020

Lettre 14 - 15 juin 2020

Chers paroissiens,
Chers amis et frères,

Depuis quelques semaines maintenant, notre pays est entré dans une période de « déconfinement », qui nous permet peu à peu de retrouver nos habitudes et nos repères. Cela dit, tout n’est pas comme avant, et notamment notre vie paroissiale, suspendue pendant de longs mois par la crise sanitaire. La reprise autorisée des cultes, la réouverture de notre église Saint-Léonard, ainsi que du secrétariat du Moutier, nous portent aujourd’hui vers de nouvelles espérances et de nouveaux projets.

Dès à présent, l’Equipe d’Animation paroissiale (E.A.P) et le Conseil économique paroissial C.E.P.) sont à l’oeuvre pour préparer au mieux l’été qui approche et surtout la rentrée de septembre. Celle-ci sera évidemment chargée en événements, nécessairement reportés, comme les communions ou la confirmation des jeunes, mais aussi la mise en place du redémarrage de l’ensemble des activités paroissiales. Le 24 juin, une réunion des différents services d’Eg

Sachez en tout cas que nous ferons au mieux pour que notre paroisse reparte sur les chemins de pastorale, qu’elle s’est tracée pour vous et avec vous. Certes, ces chemins seront peut-être encore parsemés de quelques écueils et d’incertitudes à la rentrée ; ces chemins ne seront peut-être pas tout à fait droits et sûrs comme nous le souhaiterions… Mais ayons simplement confiance au Seigneur et avançons. «  Dieu écrit droit avec des lignes courbes « , dit un proverbe portugais, repris par Paul Claudel et Stan Rougier dans un des petits livres, traçant son parcours spirituel. Alors, quel que soit l’état des chemins qui s’offrira à nous, agissons dès à présent avec joie et dynamisme, pour relancer notre vie paroissiale et spirituelle.

Certains parmi nous se préparent à partir en vacances ; d’autres, bientôt suivront… Que cette période de repos et de découvertes soit donc propice à chacun d’entre nous, pour réfléchir à un engagement possible au sein de notre paroisse par exemple, pour proposer de nouvelles solidarités ou de nouvelles initiatives pastorales… Le temps du confinement, ce temps de désert inattendu nous a permis de réfléchir en profondeur sur les priorités de notre vie, de notre société et de notre Eglise. Que les vacances mûrissent ces réflexions et ces interrogations.

Notre paroisse a en effet besoin de chacun d’entre nous, de nos talents, de nos diversités et j’oserais même dire de nos craintes parfois, qui nous permettent d’avancer en les dépassant. On ne nous demande pas d’être parfait ; personne ne l’est. Comme disait le grand philosophe Pascal au 17ème siècle, « la nature a des perfections pour montrer qu’elle est l’image de Dieu et des défauts pour montrer qu’elle n’en est que l’image ». Aussi, que les défauts qui sont les nôtres ne nous empêchent pas de nous engager, d’offrir à nos frères un peu de notre temps et de nos talents. Le temps du désert est fini ; préparons ensemble la reprise de la rentrée prochaine.

Mais avant que vous vous dispersiez ici et là cet été, nous vous proposons deux temps forts de rencontre, de convivialité et de joie partagée.
-  Samedi 20 juin après la messe de 18 h, dans le jardin du Moutier, autour du père Donat, enfin sorti de l’hôpital ! Ce dernier quitte définitivement l’hôpital de Saint-Maurice mercredi 17 juin, où il suivait une rééducation fonctionnelle après un long temps passé en réanimation au CHU du Kremlin-Bicêtre. Il concélébrera avec le Père Armel les messes du week-end. Puis il partira se reposer à Etiolles, avant de rejoindre le monastère de Maredsous (Belgique), auquel sa communauté bénédictine rwandaise est rattachée.
Nous vous invitons donc à venir nombreux l’entourer samedi, autour d’un repas partagé, à lui témoigner toute notre joie de le voir enfin de retour parmi nous !
-  Dimanche 28 juin à 10 h 3O, autour des 6 catéchumènes de notre paroisse, qui n’ont pu être baptisés lors de la Vigile pascale de mars dernier. Au cours de cette messe dominicale, ils recevront à la fois les sacrements du baptême, de l’Eucharistie et de la confirmation, exceptionnellement donnée par le Père Armel. Au terme de cette grande messe, nous nous retrouverons à nouveau pour un repas partagé dans le jardin du Moutier. Nous clôturerons ainsi cette année paroissiale, si particulière….

Voilà, chers paroissiens, ce que nous tenions à vous dire, avant cet été. Vous le voyez, nous sommes pleins de confiance et d’espérance pour demain. La réussite de la belle messe télévisée de dimanche dernier, suivie en direct par près de 735 000 personnes, l’a montré. Persévérons ensemble sur ce chemin et continuons à prendre soin les uns des autres. Nous comptons sur vous.
Bien fraternellement à tous.

Père ARMEL et Sophie HASQUENOPH.
Avec l’EAP et du CEP.