Site du secteur Val-de-Bièvre

L'Église catholique

L'Église catholique

en Val-de-Bièvre vous accueille...

en Val-de-Bièvre vous accueille...


Vous êtes ici > Accueil > Agir, servir, communiquer > Communication > L’Echo de St Paul. > Echo de Saint-Paul du 14 avril 2019

Echo de Saint-Paul du 14 avril 2019

Echo de Saint-Paul du 14 avril 2019

En marche vers Pâques...
Avec le dimanche des Rameaux, nous entrons dans la semaine la plus importante de l’année liturgique où nous allons cheminer avec le Christ dans sa mort et sa résurrection. Rappelons que la Semaine Sainte commence le dimanche des Rameaux (célébration de l’entrée solennelle du Christ à Jérusalem), inclut le jeudi Saint (messe chrismale + célébration de l’institution de l’Eucharistie, du Sacerdoce par le Christ) et le vendredi Saint (célébration de la Passion du Christ et de sa mort
sur la croix). Elle s’achève avec la veillée pascale, pendant la nuit du
samedi Saint (baptême des catéchumènes adultes) au dimanche de
Pâques (résurrection du Christ).
Dimanche des rameaux, dimanche de la passion n’est-ce pas ?
Comment donc un jour de victoire peut-il être en même temps un jour de joie et de souffrance ?
Vous l’avez entendu à la messe, c’est l’évangile de la passion qui est proposé pour méditation. Nous n’aimons pas trop le mot « Passion ». Il nous fait même souvent peur, parce qu’il est synonyme de grande souffrance pour beaucoup d’entre nous. Mais, dans le christianisme, la Semaine Sainte n’est pas seulement la semaine de l’épreuve ou de la souffrance. Elle est d’abord la semaine de la victoire, du triomphe de l’amour de Dieu sur la haine. Pour nous, la Croix n’est pas le sommet de l’horreur, elle est le sommet de l’amour qui est de donner sa vie pour ceux qu’on aime. La croix de notre sauveur nous dit que la souffrance du monde est la souffrance de Dieu. Ainsi, au sommet de la croix, il n’y pas l’échec mais la résurrection, c’est-à-dire le jaillissement de la lumière qui resplendit dans les ténèbres, la victoire définitive de la vie sur la mort.
Voilà pourquoi cet événement est le cœur même de la foi chrétienne. C’est la raison pour laquelle les chrétiens se préparent à la fête de Pâques depuis le début du Carême, et en particulier tout au long de la Semaine Sainte. Que cette semaine spéciale soit pour chacun et chacune d’entre nous à Saint Paul un temps de renaissance dans le Christ ! Bonne Semaine Sainte, bonne montée vers Pâques !

P. Alfred Kamwanga, curé

Pour lire la suite de la feuille paroissiale, cliquez sur l’icône ci-dessous.

PDF - 845.1 ko